Allianz Real Estate poursuit sa croissance en dépassant 60 MdEUR d’AuM pour les compagnies d’Allianz et en lançant son premier fonds de dette

Munich, 10.10.2018

Fruit de la diversification des classes d’actifs, des types d’investissement et des structures à l’échelle mondiale, le total des actifs sous gestion est passé à 60,1 MdEUR fin juin 2018

L’équipe Financement européenne affiche un portefeuille de 6,8 MdEUR en donnant la priorité aux investissements prime paneuropéenne et lance une plateforme de dette pour satisfaire l’appétit des compagnies Allianz et des clients externes

La croissance du portefeuille immobilier d’Allianz s’est poursuivie durant le premier semestre 2018. Gestionnaire des investissements et asset manager immobilier du Groupe Allianz, Allianz Real Estate a élargi sa présence globale et a continué à se diversifier dans les classes d’actifs equity et dette directs et indirects, pour atteindre un total d’actifs sous gestion de 60,1 MdEUR à la fin juin 2018 (contre 56,4 MdEUR fin 2017). Les investissements directs et indirects en equity s’élevaient alors à 42,5 MdEUR, tandis que le montant des financements d’Allianz Real Estate s’élevait pour sa part à 17,6 MdEUR, dont 10,8 MdEUR aux États-Unis et 6,8 MdEUR en Europe.

Au cours des 12 derniers mois Allianz a initié de nouvelles stratégies, dont la réalisation d’acquisitions à terme en Europe (The Icon à Vienne et Kap West à Munich), mais aussi s’implanter sur d’autres marchés, tels que l’Inde, Londres et le segment des bureaux chinois. L’entreprise a par ailleurs annoncé le lancement d’une plateforme réglementée au Luxembourg dans le but de satisfaire l’appétit pour la dette dont témoignent à la fois les petites compagnies d’Allianz et les investisseurs externes.

« Nous sommes en très bonne voie », a déclaré François Trausch, CEO d’Allianz Real Estate, à l’occasion d’EXPO REAL 2018. « Sachant que nous avons atteint l’objectif d’AuM fixé pour 2020 (60 MdEUR) avec 18 mois d’avance, nous sommes idéalement placés pour mener à bien nos ambitieux plans de croissance sur tous les territoires et dans toutes les classes d’actifs, historiques comme nouveaux. Allianz considère toujours l’immobilier comme une classe d’actifs attrayante, et de ce point de vue, le lancement de notre fonds de dette va nous aider à concrétiser notre aspiration : celle de dépasser le seuil des 100 MdEUR d’actifs sous gestion dans les cinq prochaines années.

Croissance soutenue des investissements en equit

Depuis le début de l’année 2017, les nouveaux investissements en equity se sont établis en tout à 7,2 MdEUR, dont 2,0 MdEUR d’investissements directs, 2,0 MdEUR de joint-ventures et 3,2 MdEUR d’investissements indirects. Les achats à terme dernièrement effectués en Europe, de même que l’implantation de plusieurs compagnies sur le marché chinois des bureaux, font partie de ces opérations. Parmi les investissements datant de cette année, on peut citer l’acquisition de ZLink à Pékin, le complexe de bureaux ATLAS à Munich, l’aménagement du site de bureaux de Monteburgos à Madrid, l’Überseehaus (bâtiment commercial) à Hambourg, sans oublier le complexe de bureaux dénommé « Gangaren 11 » à Stockholm, et la plateforme de logement étudiant Chapter à Londres. Au total, les investissements en equity ont progressé pour se chiffrer désormais à 42,5 MdEUR, dont 25,9 MdEUR d’investissements directs, 6,4 MdEUR prenant la forme de joint-ventures, et 10,1 MdEUR d’investissements indirects. Fin juin 2018, les investissements indirects en equity pesaient pour 17 % du portefeuille d’Allianz Real Estate. Soucieuse d’accompagner l’essor de ses activités en Autriche et dans les PECO, l’entreprise a ouvert un bureau à Vienne au mois de mars.

« Nous continuons à gérer notre croissance de manière sélective », précise Olivier Téran, CIO d’Allianz Real Estate. « Dans le secteur européen des bureaux, notre atout historique est et demeure le socle de notre portefeuille, mais nous nous tournons aussi vers les joint-ventures et les investissements directs pour capter la valeur ajoutée, tout en optant pour des investissements opportunistes en Europe, aux États-Unis et en Asie, parallèlement à la prise de participations directes dans des actifs core. Très souple, notre démarche nous permet d’investir dans une optique de long terme, et ce faisant, de fournir à nos clients privilégiant les investissements adossés aux passifs, des rendements stables tout au long des cycles du marché. »

Lancement d’un fonds répondant à l’appétit croissant des clients pour la dette

Dans le même temps, l’entreprise a enregistré une expansion de son activité sur le front de la dette. Depuis le début de l’année 2017, le montant des financements a ainsi progressé de 5,1 MdEUR (2,5 MdEUR aux États-Unis et 2,6 MdEUR en Europe), portant ainsi le portefeuille total de dette d’Allianz Real Estate à 17,6 MdEUR. Si le montant de la dette européenne a dépassé les 6,8 MdEUR, le portefeuille de dette américaine, lui, s’élève dorénavant à plus de 10,8 MdEUR. Entre autres grands investissements réalisés dans ce domaine en 2018, figurent Upper West, une tour à usage mixte située à Berlin, l’Apple Store prévu sur l’Avenue des Champs-Élysées à Paris, mais aussi deux immeubles de bureaux, le 80 Fenchurch Street et le 200 Occidental, respectivement bâtis à Londres et Seattle.

En septembre, Allianz Real Estate a également annoncé le lancement d’une plateforme d’investissements en dette réglementée au Luxembourg. Structuré de façon à répondre à la demande croissante du Groupe Allianz pour les investissements dans la dette, le fonds sera ouvert aux investisseurs tiers à compter de 2019. Les deux premières opérations réalisées sur la plateforme ont consisté à financer les docks de St Katharine à Londres et à refinancer le projet mené à Noventa di Piave en Italie

« Notre plateforme consacrée à la dette a été développée en faisant appel aux meilleurs référentiels et partenaires de l’industrie. À l’origine, nous ciblions prioritairement nos clients Allianz, et plus précisément les petites compagnies dont le volume d’investissement faisait souvent obstacle à la participation à des opérations de dette. Notre idée était donc de faire accéder les tiers à nos capacités, en leur donnant la possibilité d’investir dans la dette aux côtés d’Allianz », a expliqué Roland Fuchs, Head of European Debt chez Allianz Real Estate.

Chiffres clés d’Allianz Real Estate (T2 2018)

 Total AuM (EUR)
Juin 2018
Total AuM (EUR)
Déc. 2017
Portefeuille total60,1 Md56,4 Md
Europe40,8 Md38,7 Md
États-Unis15,6 Md14,3 Md
Asie2,2 Md1,9 Md
Autre1,2 Md1,4 Md
Portefeuille de financements17, 6 Md16,2 Md
Dette européenne6,8 Md6,3 Md
Dette américaine10,8 Md9,9 Md
Equity par véhicule d’investissement42,5 Md40,1 Md
Equity direct32,3 Md30,9 Md
Indirect10,1 Md9,2 Md

Étiqueté avec:

Contact presse

Claire Fraser
Claire Fraser
Global Head of Marketing & Communications
Phillip Lee
Phillip Lee
Senior Marketing & Communications Manager